Métiers

Tous nos métiers ont un point commun. Faire appel à trois valeurs essentielles dans l’exercice des soins ambulanciers : le Savoir, le Savoir-faire et le Savoir être !

Ambulancier

L’ambulancier ou l’ambulancière assure les soins pré-hospitaliers d’urgence de façon autonome, en lien avec d’autres professionnels de la santé et du sauvetage. Les ambulanciers sont placés sous la responsabilité d’un médecin pour tout acte médical. Leurs prestations s’adressent à des patients en situation d’urgence ou à ceux qui ne peuvent rejoindre un centre de soins par leurs propres moyens.

En savoir plus

Témoignage

Devenir ambulancier

La formation d’ambulancier ou d’ambulancière s’acquiert en école supérieure. Elle dure 3 ans. La formation pratique s’acquiert chez Swiss Ambulance Rescue où chaque étudiant tourne en équipe avec un mentor.

Formation continue

Afin d’assurer une qualité dans les soins, les ambulanciers sont tenus d’effectuer 40 heures de formation continue par an, gage de qualité des soins à prodiguer. Ces cours peuvent se décliner dans de nombreux domaines, tels que l’anesthésie, les urgences hospitalières, les cours médicaux avancés (PHTLS/ACLS/AMLS etc.), et peuvent être réalisés en interne, grâce à un team formation performant qui propose régulièrement des présentations au sein de l’entreprise Swiss Ambulance Rescue.

Chaque employé S.A.R. bénéficie d’un budget (X) dédié au financement de ces formations continues et les heures qui lui sont allouées peuvent être récupérées sous forme de congés.

Technicien ambulancier

Vous avez un intérêt marqué pour les contacts humains et aimez faire face aux imprévus. Vous disposez de capacités à collaborer en équipe et savez faire face aux questions logistiques de manière efficace. Vous avez le sens des priorités et le sens pratique. Alors ce métier est fait pour vous.

En savoir plus

Devenir Technicien ambulancier

La profession de technicien ambulancier repose sur une formation de base d’une année, soit 1500 heures, afin de disposer des compétences de bases pour des prises en charge simples et d’assurer une assistance à l’ambulancier.

 

La formation continue

Les techniciens ambulanciers sont aussi soumis au devoir de formation continue à hauteur de 30 heures annuelles pour des cours de base BLS ou ALS.

Un Technicien Ambulancier est co-responsable de la formation continue chez Swiss Ambulance Rescue pour mettre au point des cours dédiés à la profession.

Étudiant

La formation en interne des étudiants-es représente un gage de qualité pour l’entreprise. Elle permet, par l’échange, de favoriser la remise en question des connaissances, d’entretenir les compétences pratiques et d’adopter un comportement professionnel exemplaire.

Si tu souhaites toi aussi porter secours à la population et penses avoir une bonne écoute, des capacités d’adaptation et un esprit d’équipe développé alors tu es fait pour cette profession.

Témoignage

Écoles

Il y’a plusieurs possibilités pour obtenir le titre fédéral d’ambulancier ES ou celui de technicien ambulancier (TA). En Suisse quatre écoles supérieures proposent ces formations :

En savoir plus

L’encadrement

Chez SAR le team encadrement a décidé de mettre en place un référentiel pédagogique. Le but étant d’avoir un cadre similaire pour tous les étudiants. Il vous permettra de connaître la philosophie de l’entreprise, les concepts pédagogiques actuels, les attentes par rapport au niveau de scolarité et le concept d’encadrement de l’entreprise. Vous serez suivi par un référent faisant partie d’un pool d’encadrement chapeauté par le team dont plusieurs personnes ont un diplôme de praticien formateur.

En savoir plus

Chauffeur

Les chauffeurs assurent, sous la supervision d’un technicien ambulancier, la prise en charge des transferts inter-hospitaliers ou des rapatriements nationaux et internationaux. Leur connaissance dans la mobilisation de personnes alitées apporte un confort lors des transferts sur les brancards ou lits et leur expérience de la conduite assure un transport optimum pour les patients.

En cas de péjoration de l’état du bénéficiaire de soins, ils peuvent mettre à profit leurs connaissances dans le domaine des premiers secours, notamment lors d’arrêt cardiaque en prodiguant un massage cardiaque et en utilisant un défibrillateur type AED. Lors de rapatriement de longues distances, les chauffeurs sont aussi appelés à rester auprès du patient dans le véhicule, garantissant ainsi un contact constant et répondant à leurs sollicitations si nécessaire.

La formation

Les chauffeurs sont au bénéfice d’une formation de base d’aide au technicien ambulancier et doivent chaque année reconduire leur certificat BLS –AED.

Ce cours a pour but l’approfondissement et l’application optimale des aptitudes de base de la réanimation (Basic Life Support) et notamment la défibrillation automatique (Automatic External Defibrillator) chez les enfants et les adultes, en tenant compte de sa propre sécurité, dans différentes situations.

Médecin

Le médecin répondant est responsable légalement des actes ambulanciers, de la prescription, gestion et administration des médicaments, comme de multiples processus sanitaires internes (désinfection adéquate, traitement des déchets biologiques, etc.). Il assure aussi la formation des ambulanciers autour de ces actes, l’évaluation des acquis et valident les droits d’exercer.

Les actes ambulanciers, comme la reconnaissance de problèmes de santé spécifique, leur traitement, l’administration de médicaments et procédures à suivre (protocoles médicaux), sont dit médico-délégués, à savoir exécuté par l’ambulancier, au nom du médecin répondant. Ces actes sont donc délégués et autorisés par le médecin à l’ambulancier, contre preuve de leur maîtrise pratique et théorique et accomplissement des heures obligatoires de formation continue. La confiance du médecin envers l’ambulancier et ses compétences est un élément-clé dans cette relation de responsabilité.

Qui sont-ils ?

Swiss Ambulance Rescue compte deux médecins répondants, les Drs Nicolas Vasey et Philippe Morel.

Vis-à-vis de l’autorité sanitaire cantonale (à Genève, la Direction Générale de la Santé), l’autorisation d’exploitation d’une entreprise de transport sanitaire est conditionnée à la présence d’au moins un médecin répondant. Il doit être titulaire d’un titre FMH de spécialité (le plus souvent Anesthésiologie ou Médecine Interne Générale) et d’une formation complémentaire en médecine d’Urgence.

En savoir plus

Rôles

Le médecin répondant a un rôle prépondérant de surveillance de l’activité, de lien entre l’entreprise et l’autorité cantonale de santé, de l’adéquation des prestations, du lien avec les assurances de santé et des réponses et des traitements des plaintes émis par des tiers. Il a un rôle de protection contre les risques infectieux. Il protège également les ambulanciers, quant à la qualité de leurs prestations contre des tiers.

Il est notamment responsable de :

  • délégation et surveillance des actes médicaux des ambulanciers
  • autorisation d’exploitation de l’entreprise
  • formation et évaluation des acquis
  • responsabilité légale envers le canton, les assurances, les plaintes
  • défense du métier ambulancier